Sélectionner une page

En tant que manager, vous pouvez être amené à gérer des petites équipes de profils différents. Vous pouvez avoir affaire à de fortes personnalités, à des personnes introverties ou à des individus qui n’apprécient pas de travailler en équipe. Cette gestion est d’autant plus délicate lorsqu’il s’agit de personnes techniques qui doivent travailler ensemble afin de répondre aux besoins des clients.

Les managers se posent souvent la question sur comment gérer une équipe de moins de 10 personnes et obtenir le maximum de collaboration de chacun pour atteindre les résultats fixés. S’il existe des écoles de management et des techniques plus ou moins éprouvées pour répondre à cette problématique, nous vous apportons ici quelques conseils simples d’application pour impliquer l’ensemble de l’équipe et forger cet esprit collaboratif.

Privilégier le management de proximité pour garder un contact privilégié

Lorsque l’on gère une petite équipe, le premier réflexe est de pouvoir mettre en place des mécanismes pour instaurer une réelle proximité. Ces mécanismes peuvent s’articuler autour de réunion hebdomadaire entre le manager et chacun des membres de l’équipe, et d’obtenir des informations régulières sur les activités, les projets, les réunions et la progression dans l’atteinte des objectifs.

Ces contacts peuvent se réaliser en présentiel, sur le lieu de travail ou au sein du site d’intervention, ou bien au travers d’un logiciel de vidéo-conférence avec, de préférence, l’activation de la caméra (webcam). De par cette proximité et ces entretiens réguliers, le manager est capable de mieux comprendre les difficultés rencontrées par les membres de son équipe, et d’apporter sa pierre à l’édifice pour surmonter ces éventuelles difficultés. C’est aussi un moyen simple et efficace de pouvoir orienter chaque membre de l’équipe vers les ressources de l’entreprise capables de répondre aux attentes.

Enfin, si vous êtes un manager de proximité, n’hésitez pas à tutoyer chaque membre de votre équipe afin de mieux consolider cette proximité. Lorsque l’on gère une équipe de moins de 10 personnes, il est important de renforcer cet esprit de proximité sans pour autant tomber dans la familiarité. En effet, le respect reste de mise même dans une petite équipe où de fortes personnalités peuvent faire valoir leurs prétentions de se démarquer.

Faciliter les interactions au sein de l’équipe pour en forger la cohésion

Autre point essentiel lorsque l’on veut tirer le meilleur de chacun quand on est un manager d’une équipe de moins de 10 personnes : renforcer la cohésion d’ensemble et faciliter les interactions entre les membres de l’équipe pour forger un esprit commun. Cette cohésion peut se construire au travers de réunions hebdomadaires où tous les membres de l’équipe sont invités à prendre la parole pour discuter de leurs projets, de leurs difficultés et de leurs attentes.

Également, il est bon de prévoir dans l’emploi du temps une réunion détente de 30 minutes environ où les membres de l’équipe peuvent évoquer des sujets d’actualité ou parler de leur passion ou de leurs activités personnelles. Une fois dans l’année, une activité partagée par les membres de l’équipe, comme un séminaire, une épreuve sportive, une activité culturelle ou une sortie ludique permettra de souder les membres et de nouer des relations supplémentaires bénéfiques pour les activités de l’entreprise.

Enfin, il est toujours bon de vérifier, en tant que manager de proximité, si un membre en particulier n’est pas ostracisé ou mis de côté par le reste de l’équipe, à cause de raisons diverses. C’est au manager de mieux comprendre le malaise et d’étudier, avec les ressources humaines si nécessaire, comment résoudre ce problème. C’est aussi au manager de prendre des décisions difficiles pour écarter les individus qui troublent la cohésion de l’équipe ou qui apportent un malaise vis-à-vis de l’esprit d’entreprise ou de son image.