Sélectionner une page

Perdre confiance en soi au travail n’est pas une fatalité. Bien au contraire, c’est une phase courante par laquelle de nombreuses personnes passent.

L’essentiel est de ne pas rester enfermé dans son mal-être et de trouver les clés pour en sortir. Comment retrouver confiance en soi dans le cadre professionnel ? Il est primordial de comprendre ce qui a déclenché la perte de confiance avant d’entreprendre des changements.

Le déclencheur du doute

Chercher la cause

La perte de la confiance en soi dans son milieu professionnel arrive rarement sans raison. Afin de trouver la solution la plus adaptée pour vaincre ce mal-être il est important dans un premier lieu de chercher la cause de cette perte de confiance. Les déclencheurs peuvent être multiples : difficultés avec la hiérarchie, mauvaise entente avec les collègues, dossier compliqué ou qui n’avance pas…

Une fois que les raisons de la perte de confiance sont claires, il est essentiel de mettre tout en œuvre pour qu’une telle situation ne se reproduise plus.

Communiquer pour évacuer

Parler à son entourage de la perte de confiance en soi permet parfois de relativiser. De plus, il arrive que le simple fait d’extérioriser ses doutes et ses peurs puissent suffire à se sentir mieux.

En intériorisant ses sentiments, ils paraissent souvent plus insurmontables qu’une fois racontés. Dans le cadre professionnel, vous pouvez vous adresser au médecin du travail, au service des relations humaines, à vos collègues… Si vous ne désirez pas parler de votre perte de confiance au sein même de votre travail, n’hésitez pas à en parler à votre entourage. Ils vous connaissent et peuvent être de bons conseils ou simplement vous donner un avis extérieur sur la situation.

Enfin, la reconnaissance est une des raisons pour lesquelles vous pouvez ressentir une perte de confiance. Si votre hiérarchie ou vos collègues ne sont pas spontanément reconnaissants de votre travail, il faut parfois les inciter à vous complimenter. Cela peut paraître égocentrique, mais la reconnaissance est essentielle pour se construire et avancer sereinement.

Trouver la solution

Positiver

La technique la plus efficace pour se sentir mieux et retrouver confiance en soi est de voir l’aspect positif des événements. Accepter l’échec c’est relativiser. Si la mission confiée par son employeur est trop difficile ou le délai trop court, il est normal de ne pas y parvenir. Les échecs aident à se comprendre et à définir ses limites.

Pour passer outre ces déconvenues, prendre du temps pour les choses que l’on aime est idéal. Que ce soit au travail avec des projets qui vous tiennent à cœur ou dans la vie privée par des activités qui vous procurent du plaisir. Alors que se renfermer dans son malheur n’est jamais bénéfique, à l’inverse, la pensée positive et le fait d’être proactif permet d’évoluer et de regagner confiance en soi.

Croire en soi

Il est primordial de ne pas culpabiliser de la perte de l’estime de soi. Elle s’acquiert progressivement et est un réel apprentissage au quotidien. Douter permet de réfléchir à ses motivations et de s’interroger sur ses compétences et ses capacités. Cela permet de définir ses prédispositions naturelles, les tâches pour lesquelles on est doué. Enfin, croire en soi c’est également s’affranchir du regard des autres.